Des chercheurs en sécurité informatique de différentes entreprises ou universités ont dernièrement trouvés qu’un protocole de communication présent sur quasiment tous les véhicules actuelles contenait une vulnérabilité impossible à corriger. En effet ce protocole appelé CAN (Controller Area Network), permet au différents calculateurs de communiquer par des trames de données binaires.

[youtube oajtDFw_t3Q]

Les différents calculateurs sur le réseau CAN peuvent parfois envoyer des erreurs dans les trames et le protocole prévoit de les désactiver pour éviter trop de messages d’erreurs. C’est en utilisant sur fonctionnalité que les chercheurs ont réussit à désactiver des fonctions essentielles comme les air-bag ou la centralisation par exemple.

Source: web  Photo  CC